Les Cahiers de Martine

Les Cahiers de Martine

SA Grâce me suffit !

« Ma Grâce te suffit »

 

La lecture du feuillet de ce matin 17 mars 2004 m’invite à méditer Esdras 8 : 22 « La Main de notre Dieu s’étend favorablement sur tous ceux qui le cherchent »

 

Or, depuis quelque temps j’ai pris l’option de ne plus permettre à l’ennemi de venir me souffler à l’oreille : « le cherches-tu assez ou vraiment ou comme il le faut… », le tout suivi d’une liste de rappels où je n’ai pas fait ou agit comme il le faudrait… En fait « est-ce que j’en fais assez ? »

Certes, je demande pardon au Seigneur pour ces « fois-là » mais je reviens vers Lui en me souvenant que je ne peux pas atteindre la perfection de cette communion ici bas, car je suis humaine et que mes manquements reviendront toujours interférer ma connexion avec Lui.

 

Mais le salut de Dieu offert en Christ n’est pas limité par mes imperfections. Et dans le salut, il n’y a pas que le salut de mon âme pour l’éternité à vivre avec Lui, il y a aussi ma santé d’aujourd’hui, la paix de maintenant et le bonheur de vivre pleinement libérée de tout ce qui m’entrave au quotidien.

 

Je voudrais me dire « à bas cet orgueil du « toujours vouloir bien faire » ; finie cette façon « d’expliquer la non-réponse de Dieu… à cause de moi ou de mes manquements. » Car c’est alors ramener sa puissance à ma bassesse au lieu d’élever ma foi à sa puissance !

 

Les vertiges dont je souffre depuis plusieurs mois m’entravent et je n’en peux plus !

 

Le texte de Paul (ou plutôt de Dieu à Paul) « Ma Grâce te suffit » m’a soutenu très souvent dans les non-réponses aux prières pour ma guérison.

 

Mais aujourd’hui c’est comme un éclairage nouveau et je voudrais faire un pas de plus et redire :

« Seigneur, je te prie simplement que ma vie te glorifie »

 

Car cette Grâce dont jouissait Paul pour l’aider à supporter « on ne sait quoi », je la connais et j’en jouis pleinement.

 

Quand je m’en rappelle, je suis inondée de sa joie et l’Esprit de Dieu m’envahit de reconnaissance au point que les douleurs, la fatigue, les vertiges fondent comme neige au soleil et semblent disparaître ou deviennent si insignifiants que je suis heureuse « malgré la souffrance » et ça c'est totalement surnaturel, un effet de SA Grâce.

 

Mais si je suis née d’esprit par le salut en Christ, je suis encore dans ma chair et quand le moment de l’onction est passé, et que j'ai mal, je retombe dans les méandres de cet état physique lamentable.

 

Or, à ce moment-là ma vie ne glorifie vraiment pas le Seigneur. Mes entraves sont autant de freins dans mes actes, mes engagements, et même dans mon adoration pour Dieu.

 

Quant à l’apôtre Paul, je ne vois nulle part dans les récits de son ministère que l’écharde dont il a dû accepter une souffrance certaine, ne l’aie arrêté ou stoppé dans sa vie. Au contraire elle apparaît dans ce texte comme un sujet dont Dieu se glorifie. Et Paul pouvait alors se réjouir de la Grâce divine et s’en contenter…

 

Pour ce qui me concerne, lorsque je flanche, lorsque je n’ai plus la force (physique) ou le courage (moral et spirituel), pour me lever et rejoindre mes frères et sœurs aux réunions, au groupe féminin, à une soirée louange, aux études bibliques ou au culte : je ne crois pas que c’est juste et qu’ainsi ma vie glorifie Dieu. D’autre part, privée de la communion avec l’église, je réalise à quel point ma foi s’étiole vite et comment je glisse vers le bas et force m’est de constater qu’à chacune de ces occasions, le diable a gagné une bataille.

 

Et c’est là ma prière :

« Seigneur, fais ce que tu veux de ma santé, mais ne permets pas à l’ennemi de l’emporter. Aide-moi à te glorifier dans ma vie pour accomplir les simples faits et gestes d’un être vivant ».

 

*******

 

Deux semaines plus tard, en ce jeudi 1er avril 2004, c’est avec plus d’insistance encore que je répète ma prière qui est devenue une sorte de soupir perpétuel : « Seigneur, je veux que ma vie te glorifie »

 

- oui, le « je veux » m’est ici autorisé ; contrairement au bon savoir-vivre ou savoir-demander, je réalise que les formules polies « je voudrais que »… ou « aide-moi à » me procure une certaine marge d’erreur ou d’impossibilité, donc accréditent un échec possible à ma prière.

 

Or je sais trop bien que c’est impossible par moi-même de glorifier Dieu dans ma vie.

Mais je sais encore mieux que dès le jour où cette prière sera exaucée, « tout le reste en découlera naturellement » !

 

- Oui Seigneur, quand ma vie te glorifie, quand « moi » je disparais de la scène de ma vie pour te faire une place totale alors là ton action est libérée, car toi tu sais et tu connais mes besoins, mes aspirations, mes souhaits et ce ne sera plus ma prière qui obtiendra un exaucement, mais ta vie en moi qui créera tout ce qui est à créer, (ou recréer).

 

Ce matin – une fois de plus – je voudrais être un peintre pour reproduire ce que je comprends dans le « simple » fait que ma vie te glorifie :

         dans mes actes – mes pensées – mes désirs – mes attitudes – mes paroles – mes regards, dans le « tout moi ».

 

Alors rien ne pourra faire opposition au développement de ta Grâce infinie et mon être te sera naturellement offert et disponible à ton action, à ta volonté.

 

Si bien que ma santé, mes douleurs, mes vertiges, mes fatigues, mes craintes, mes complexes, mes attentes, tout ce qui me fait balbutier de multiples prières pour ma vie, pour mon couple, pour mes enfants, ma familles et mes amis :

 

TOUT te sera directement soumis et ma vie te glorifiera à partir du moment où toute frustration, déception et lassitude disparaîtront – ce qui ne peut pas se faire en dehors de toi – alors Ta Gloire reflétée et jaillissante sur moi sera comme une source d’eau claire, pure et riche de tous les oligos éléments donnant vie, force et joie, et ma vie sera au bénéfice de cette source porteuse de santé, foi et bien-être par laquelle ton amour pourra se manifester dans tous les détails de mon quotidien !

 Oui Seigneur, je veux que ma vie te glorifie !

 

 ******



24/10/2015
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres